Thiambé-Chomérac
Le projet consiste en un soutien dans la durée apporté au village de Thiambé pour la construction d’un collège. La première phase de l’édification des ouvrages (construction d’un bloc de 2 salles de classe et de trois latrines) a été intégralement financée par le village de Thiambé

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Mots clés

Rubriques

Dakar
Le lycee Leon Pavin
Les sponsors
Port st Louis
Thiambe

Sites favoris

LP Léon Pavin
ADOS
Conseil général Ardéche
Region Rhône Alpes
Fondation BTP

Newsletter

Saisissez votre adresse email

un mur dans le désert

Sous un soleil infernal, rien n'arrête la vaillance, l'ingéniosité, et la pugnacité de nos maçons !



Publié à 18:33, le 29/02/2012,
Mots clefs :
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

taxi charrette

Un soir de pleine lune, des étoiles dans les yeux, le cheval sénégalais voit la nuit et connait la route pour nous ramener à la maison....



Publié à 18:12, le 29/02/2012,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

La route st louis ourossougui

 



Publié à 19:24, le 21/02/2012,
Mots clefs :
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

La route st louis ourossougui

Après ces 2 nuits sur St Louis, nous avons fait 10 h de route de plus en plus détériorée, ce ne sont plus des nids de poule mais d’autruche ! Un de nos maçon à même parler de nid de Denver le dinosaure…..

Les plaques de goudron disparaissent peu à peu et nous découvrons le charme du sahel ; les villages de cases en paille sont de + en + espacés ; le dépaysement est garanti !

Pendant le trajet, pas besoin de radio : nos élèves se sont révélés d’excellents chanteurs ; ce ne sont pas des cantiques mais nous avons eu droit à un vaste répertoire très varié ! Notre guide François de l’ADOS a retrouvé ses années de collège !

Nous sommes arrivés dans la bonne humeur à Ourossogui ;

Pour mes collègues du Nica, on peut dire qu’elle est du même goût que Sébaco (ils comprendront mieux…); c’est la ville commerciale carrefour entre Matam, capitale de la région, et Thiambé (un peu comme Chaguitillo…) où nous allons travailler chaque jour.

1ère nuit à l’hôtel rudimentaire de l’Oasis à Ourossogui. Chacun fait sa lessive sous la douche froide.

Dans les rues les pousse-pousses du Nica sont remplacés par des calèches agricoles, peu de chiens ou de chats, mais des moutons sans laine (pendant longtemps on a cru que c’étaient des chèvres…) ; les moutons étiques paissent sur les tas d’ordures éventrés ; nous les avons baptisés les moutons cartons ; de ce fait les poules deviennent les poules cartons ...de même les vaches etc…dans la bouche on le sent bien aussi !

Notre vie en collectivité, et les petites tracas que nous vivons nous rapprochent beaucoup ; nous partageons une grande intimité : le matin discussion sur nos rêves étranges où figurent le lointain passé, comme si , en effet nous plongeons dans une autre époque ; ou alors nous troquons entre nous des produits basiques comme savonnette, lessive et papier toilette…etc…..etc….

Le voyage rêvé est image, le voyage vécu est sensations !!!

A très bientôt !

B.

PS : pensez toujours à diffuser à toute l’équipe !

?

?



Publié à 19:18, le 21/02/2012,
Mots clefs :
Commentaires (2) | Ajouter un commentaire | Lien

baignade au fleuve sénégal et parc

Le soir nous avons dormi à l’hôtel des grands hommes ; eau chaude et très bon repas aux épices excellentes !

En demandant ce que devenaient les restes, on m’a expliqué qu’ils étaient donné aux talibés : pour beaucoup de familles c’est un honneur de confier 1 de leur enfant à une école coranique appartenant à la plus ancienne confrérie religieuse du Sénégal nommée les Mourid ; un des principes de cette éducation est d’amener les enfants à endurer les humiliations, et les épreuves de la vie ; élever à la dure, ils sont obligés de mendier pour l’école….

Ce soir là, il y a eu 3 gouttes de pluie pendant quelques minutes : c’est exceptionnel pour la saison ! Les gens parlent d’ici de neige fondue !

Le lendemain, visite d’une réserve naturelle, végétation très pauvre et quelques animaux : tortues, onyx, singes roux, phacochères.

Puis baignade dans le Sénégal et après midi détente ; les élèves ont même pu faire une partie de pétanque ! Tout simplement Heureux !



Publié à 19:08, le 21/02/2012,
Mots clefs :
Commentaires (1) | Ajouter un commentaire | Lien
<- Page précédente